La vie en start-up est très souvent représentée comme le lieu de travail idéal, où performance de l’entreprise et ambiance au bureau riment de fait avec bonheur des collaborateurs. 

On s’interroge sur la notion de bien-être au travail dans la French Tech et les arguments innovants qui permettront demain d’attirer et surtout fidéliser les nouveaux talents.

START-UP : 7,97 SUR 10 EN BIEN-ETRE !

C’est la note qu’attribuent les salariés en start-up contre un modeste 6,5/10 pour les entreprises plus traditionnelles*. Le défi est pourtant complexe : comment une start-up peut-elle jouer gagnant en restant dans l’ambivalence productivité / coolitude ?

L’enjeu est double : recruter les nouveaux talents et les fidéliser

L’environnement et le rythme de travail doivent correspondre aux standards d’une génération Millénials qui aspire à être impliquée dans le projet de l’entreprise, mais aussi à trouver du sens. Les collaborateurs veulent avoir un sentiment d’appartenance tout en étant respectés et valorisés pour ce qu’ils sont.

C’est donc en reconnaissant les richesses humaines propres à chacun et en les impliquant singulièrement et durablement dans la culture de l’entreprise que se développeront tous les potentiels.

DU TEAM BUILDING AU  DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Parmi les critères qui ont longtemps séduit les collaborateurs : la performance et l’attractivité de l’entreprise, l’ambiance ou le cadre “whaou” de travail.

Pour favoriser la bonne entente et le bien-être de leurs employés soumis à un stress important, les start-up ont donc tout naturellement privilégié les bureaux au top du design, les afterworks déchaînés ou l’installation de baby-foot ou tables de ping-pong dans les espaces de travail.

Or, la nouvelle innovation managériale ne serait-elle pas de penser le Team Building sous l’angle d’un meilleur développement personnel ?

 

Favoriser le bien-être et la santé des collaborateurs, l’émergence des talents personnels, la bienveillance et l’intelligence émotionnelle …  l’idée est de trouver l’accord parfait entre la croissance et le sens, individuel et collectif.

VIVRE ENSEMBLE DE NOUVELLES EXPERIENCES ?

Slow’r a expérimenté ce nouveau type de demande, notamment chez Voodoo, créateur de jeux sur mobile en pleine croissance rassemblant plus de 30 talents high-tech et dont le recrutement de qualité est une priorité !

Cette start-up successfull résolument axée sur un autre « Spirit », loin des clichés Baby-Foot, invite ses collaborateurs à des ateliers hebdomadaires de Méditation Pleine Conscience (“Mindfulness”) et de Yoga dans leurs nouveaux locaux chez WeWork.

Audacieuse, Voodoo se veut exploratrice des nouvelles pratiques du bien-être et s’est aussi essayée à l’hypnose pour développer la créativité ou le lâcher prise.

Innovantes et efficaces, ces nouvelles pratiques de team building ont de beaux jours devant elles !

 

Quand on sait qu’un salarié heureux et accompli est 30% plus performant et 55% plus créatif, cela incite de plus en plus les start-up à introduire des méthodes plus “douces” et individuelles qui ont déjà fait leurs preuves, Outre Atlantique.

*Paris Worker, Baromètre 2017, Travaille-t-on (vraiment) mieux dans la French Tech ?
** Harvard Business Review 2015