Céline Baron, fondatrice de Slow’r nous éclaire sur sa démarche entrepreneuriale et ses aspirations visant à favoriser le développement du bien-être en entreprise via une offre de services et une plateforme qui adresse aussi les collaborateurs.

PEUX-TU DEFINIR EN UNE PHRASE LE CONCEPT DE SLOW’R ?

Slow’r est la première plateforme collaborative permettant de réserver à la demande des services bien-être en entreprise et de les partager en petit groupes avec ses collègues sur son lieu de travail.

D’OU VIENT LE NOM DE SLOW’R ?

Slow’r puise son inspiration dans le « Slow Movement » dont le principe est de réduire son rythme de vie et sa recherche absolue de performance (selon un mode « faire ») pour privilégier la qualité de ses choix et la richesse de ses interactions sociales (dans un mode « être »).

J’ai raccourci volontairement le mot « slower » (le « e » est remplacé par un apostrophe, symbole de la minute) pour illustrer cette tension moderne entre la course inévitable que nous connaissons tous contre le temps qui passe et la nécessité pour nous de prendre des pauses visant à Respirer et nous Reconnecter à nous-mêmes …

L’url du site est www.slowr.co (.co comme collaborative & corporate) du nom des deux offres proposées au catalogue.

QUELLE EST L’OFFRE SLOW’R POUR LES ENTREPRISES ET LEURS COLLABORATEURS ?

Nous proposons aux dirigeants, managers, collaborateurs ou travailleurs indépendants de commander leur propre séance de yoga, méditation, relaxation à pratiquer seul ou à partager avec d’autres personnes sur leur lieu de travail.

Nos coachs, triés sur le volet, sont informés en temps réel de la réservation et se déplacent pour un prix variant de  75€ la séance d’1 heure en cours solo privé à 15 € par personne dans un mini-groupe de 10 (soit 150€ TTC). C’est un peu le “Uber Pool” du bien-être au travail ou plutôt le “Uber Cool” ;-).

L’offre va au delà des séances à la carte que l’on peut réserver soi-même directement en ligne puisque nous accompagnons aussi les entreprises dans la mise en place d’une offre de bien-être complète clé en main, via des cours hebdomadaires, des formations ou des ateliers ponctuels dans le cadre de team buildings ou séminaires d’équipe par exemple. Les tarifs sont établis au cas par car.

QUEL A ETE LE DECLIC QUI T’A DONNE ENVIE DE TE LANCER DANS L’AVENTURE ?

Cela fait déjà des années que j’ai envie d’entreprendre et de créer ma start-up. Je pense qu’elle remonte d’ailleurs à mes premières expériences parmi les pionniers français des années « pré-2000 » (je suis passée par plusieurs start-ups et aussi Amazon qui préparait son arrivée en France). Ce n’est cependant qu’après des années en tant que cadre salariée chez Orange que je me suis finalement lancée.

Mais le mois qui a suivi mes 40 ans, j’ai développé un cancer très agressif. J’ai dû ralentir mon rythme pour prendre soin de moi et faire justement ce pas de côté, si bénéfique. C’est à ce moment que j’ai commencé à m’intéresser à des tas de pratiques complémentaires à la médecine conventionnelle (acupuncture, hypnose, méditation pleine conscience gestion du stress…). Je me suis alors rendue compte que trouver une discipline et un professionnel de confiance adapté à ses besoins, proche de chez soi et accessible financièrement était presque mission impossible.

QUELLE EST L’AMBITION DE CE PROJET DE BIEN-ETRE EN ENTREPRISE ?

Slow’r souhaite justement démocratiser et faciliter l’accès aux pratiques qui soignent le stress, développent durablement le bien-être physique et émotionnel de chacun, favorisent l’intelligence collective, tout particulièrement au travail. Le yoga et la méditation sont des disciplines ancestrales qui ont fait leurs preuves dans la communauté scientifique et sont excellentes en termes de prévention santé.

Reste que l’adoption d’une politique de bien-être sérieuse n’est pas encore assez forte dans les entreprises françaises : 70 % d’entre-elles ne font rien. Or, 4 employés sur 10 sont sujets au burn-out, c’est dramatique. Cela coûte cher à tout le monde : le coût du stress chez nous (absentéisme, soins) est de 60 milliards d’euros* par an, soit 4 % du PIB.  Et je ne parle pas du coût de formation et de turn-over des talents pour les entreprises en très forte croissance. Les entreprises doivent prendre conscience qu’aider les salariés à prendre soin d’eux, c’est un pari « gagnant-gagnant ».

En tous cas, Slow’r souhaite révolutionner tout cela. Et comme vous l’avez compris, je vis ce projet comme un nouveau combat personnel aussi, cette création est pour moi une transmission de mes convictions et apprentissages de vie récents.

QU’AIMERAIS-TU QUE L’ON DISE DE L’EXPERIENCE SLOW’R ?

J’aimerais sûrement que l’on dise de Slow’r que le service apporte une expérience nouvelle, facile, de qualité et de proximité. Je m’attache à créer un lien fort avec les intervenants et les clients de façon à leur apporter un service de conciergerie « clé en mains », à les aider à se sentir bien avant mais après les séances aussi.

J’ai testé tous les professeurs, vérifié leurs références, et construit des programmes avec eux. Je me déplace pour les présenter au client la première fois, j’apporte même le matériel ! La plateforme vise juste à faciliter la réservation et les renouvèlements de commande, mais n’est jamais notre premier contact avec nos clients ou nos professeurs.

Finalement, c’est un projet de start-up digital qui replace l’humain et la confiance au cœur du dispositif.

Pour suivre le développement de Slow’r et profiter de votre première expérience de bien-être en entreprise avec Slow’r, contactez-moi via Facebook ou sur le formulaire de contact du site, je serais ravie de vous accompagner. Namasté ☺